Droits des intermittents : du concret (enfin !)

Toute manifestation publique ayant été interdite durant le confinement, et les restrictions étant encore en cours jusqu’à une date indéterminée, de nombreux artistes et techniciens font face à l’impossibilité de justifier d’heures de travail « déclarées » – lourde menace sur leur statut, sur leurs revenus et sur leurs droits. Plusieurs semaines après l’annonce présidentielle de prendre en compte la demande d’une « année blanche », la publication d’arrêté et de décret vient apporter une réponse très attendue.

Ci-dessous, une information syndicale à ce sujet, publiée le 26 juin, qui pourra être utile aux personnes concernées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.