Bal de l’Airial 2019

Le bal de l’Airial revient ! Organisée par la Fédération Girondine des Associations de Danses et Musiques Traditionnelles, la soirée aura lieu aux Halles de Gascogne à Léognan, le samedi 9 mars à partir de 20h30, et permettra aux danseurs de tous âges, néophytes ou passionnés, de faire vibrer murs et plancher sous leurs semelles ! Ce bal reste fidèle à son objectif de mettre à l’honneur les musiciens girondins. Trois groupes se mettront au service de la danse : le duo Mazeau-Pouységur, Tradopithèque, et Zanzibar dans sa formule « quintet »

Détails pratiques

Tarif plein 9 euros, tarif réduit 7 euros, gratuit en-dessous de seize ans.
Lieu : Halles de Gascogne, place Joane (rue Louise Michel), Léognan.
Buvette et petite restauration sur place.
Renseignements en commentaire en bas de cette page ou au 06 59 45 63 82.

Présentation des groupes

Vincent Mazeau, Yves Pouységur

Les habitués des bals girondins les connaissent bien : ces deux « routiers » de la musique trad ont sillonné les scènes ensemble au sein du Folk Gang Amadeus, mais aussi chacun de leur côté dans de nombreuses autres formations. La boha, le violon, deux instruments emblématiques… Yves et Vincent seront ce soir-là en formule duo, spécialement pour le bal de l’Airial ! La Gascogne fera des clins d’œil à l’Irlande, à la Suède ou au Massif Central, avec des mélodies anciennes ou nouvelles, qui passeront par vos oreilles, viendront chatouiller vos cœurs et trouveront bien le chemin jusqu’à vos orteils !

Vincent Mazzau : violon
Yves Pouységur : boha

Tradopithèque 

De l’homo habilis à l’homo dansabilis il n’y a qu’un pas -de danse- que Tradopithèque vous fera franchir avec allégresse. Bal folk swinguant aux accents cuivrés, les compositions trado-personnelles vous entraîneront sur un plancher percussif. À vous d’y poser vos empreintes !

Sarah Vergé : saxophones, flûtes
Rémi Babian : accordéon
Jean-Luc Chevalier : bugle, cornet à pistons ,flûtes
Ange Teyssier : guitares
Dominique Guénon : percussions

Zanzibar

Zanzibar c’est d’abord une île lointaine, un carrefour odorant, flairant bon les cultures du monde. Les chemins pour y parvenir sont nombreux, par l’Afrique, le Moyen Orient, mais aussi l’Amérique du sud…

Chemins jalonnés de musiques colorées, rythmées, dansantes, envoûtantes, captivantes et imaginaires, à la manière de…. Musiques que nous aimons, chantons, dansons, rêvons…

Zanzibar c’est « l’art de la variation » dans tous ses états et la danse comme base de jeu. Vous pouvez siffler, chanter ou taper du pied. Vous apprécierez l’inventivité, la fraîcheur, les dialogues, les alliages, ou encore les clins d’œil d’une musique festive et endiablée.

Pascal Lefeuvre : vielle à roue, compositions…
Thomas Bienabe : mandoline, mandole, oud
Eric Dubosq : contrebasse
Cathy Castet : violon, chant, boha
Mario Peperoni : violon, chant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.